Après avoir lancé le début de leur tournée française le 17 février dernier avec un concert explosif dans une Cigale archi-bondée, Hocus Pocus sont revenus dans la capitale pour cette fois-ci un show plus intimiste, au Comedy Club.

Comme je disais dans un autre article, les rappeurs j’en ai dû écouter pas plus de six, apprécié quatre d’entre eux et admiré que deux ! Et comme chaque fois avec cette musique, j’étais un peu méfiant malgré que le groupe fasse parti des groupes plaisants que je peux “tolérer” et surtout que j’ai pu apprécier … sur disque. Juste pour un rappel des faits : Hocus Pocus, c’est un disque d’or en 2008 et donc plus de 75 000 exemplaires de l’album Place 54.

Pendant une petite heure, 20Syl et ses musiciens d’Hocus Pocus ont offert à un public privilégié un show énergique qui mêle nouveaux morceaux de leur quatrième album 16 Pièces et quelques grands classiques de leur registre.

De la nouveauté donc, avec à Mi-Chemin, Mélodie, sans oublier les grands classiques du groupe : un émouvant Mister Nobody, J’attends, Vocable et le funkSmile que toute la salle scandait à haute voix. D’ailleurs, plus simple que d’avoir la track-list sous les yeux, j’avais un bon fan à ma droite, qui m’avait fait un petit débriefing sur le groupe ! Résultat : Je peux vous dire qu’aujourd’hui je connais les paroles du single d’Hocus Pocus du début jusqu’aux 30 premières secondes, rien que ça !

Moi, en tout cas, j’ai carrément rangé Hocus Pocus parmi ces groupes de rap plaisants à écouter mais surtout que je commences à admirer. Petite parenthèse d’une groupie d’un soir : J’ai quand même osé me prendre en photo avec 20Syl qui, avec un très large sourire, m’a sorti Merci d’être venu et d’avoir aimé notre musique.

Bon je sais ça fait un peu groupie tout ceci… mais j’assume !! Mais qui peut rester insensible à ces chansons endiablés, mélangeant le hip-hop et la soul ?!?


Réussir à chauffer une salle de journalistes et geeks parisiens pour presque 45 minutes de concert, fallait le faire messieurs!

Merci en tout cas, à la faiseuse de rêve, sans elle je n’aurai jamais eu mon petit instant de bonheur parmi tous ces gens : Lucie Chérubin. Je crois que je ne la remercierai jamais assez, si vous la croisez sur votre chemin, croyez-moi, elle vous fera surement rêver avec sa passion musicale (et réaliser votre rêve si vous êtes sympa).

Voir la galerie photo complète sur Flickr