Vous l’avez certainement vu en 2009 dans le film Gainsbourg, Vie Héroïque.
Faites bien attention à son physique et vous vous souviendrez… Toujours pas ? Ce grand brun ténébreux, à l’accent québécois ne vous rappelle décidément rien ? Et pourtant il est quasi-omniprésent dans l’œuvre cinématographique réalisée par Joan Sfar. Enfin surtout ses mains, puisque c’est lui qui les prête à l’acteur Eric Elmosnino alias Gainsbourg, lors des nombreux passages aux piano que comporte le film.

Vous l’aurez compris alors, Gonzales est un pianiste de renom, mais pas seulement. Rappeur aussi, artiste pop ou électro, retour sur un parcours éclectique et atypique.

Jason Beck est un canadien, né à Montréal (en 1972 si vous voulez tout savoir). Cette même ville où il suivra durant sa jeunesse une formation au piano classique. Faisons un premier arrêt à et endroit dans le programme “Gonzales Tour Of Life” organisé par l’agence DV Voyage pour noter le fossé qui sépare le caractère du personnage et son trajet personnel.

Gonzales, ou Chilly Gonzales ou encore Gonzo, cultive une image de trublion dans le paysage musical, un peu prétentieux parfois, génial souvent, il pratique un humour décalé, se comporte parfois comme un enfant, ce qui en fait un homme insaisissable et difficilement compréhensible pour celui qui le prendra au premier degré. Un caractère bien trempé qui ne colle pas vraiment avec le piano classique.
Il a commencé par jouer les petits cons à Toronto avec son groupe Wolfstein, réussissant à se faire virer de son label, dédommagement financier à l’appui.
Sur ce, direction Paris, puis ensuite Berlin. Hop, on arrête le bus s’il vous plait ! C’est cette ville qui marquera le tournant dans la carrière de Gonzales. Désormais libéré des contraintes qu’il subissait au Canada, il peut pratiquer une musique plus personnelle.

C’est à ce moment qu’il sort son album Gonzales Uber alles (2000), une bombe electro/pop aux mélodies simplistes, mêlé à un hip-hop parodique et débridé. Toujours placé sous le signe de l’humour Jason se compare aux super-héros qu’il affectionne particulièrement et qui l’ont amené au rap, comme il le raconte dans une interview consacré à hiphopcore.net : “… ça m’a rappelé plein de trucs de mon enfance. Les bandes dessinées que j’aimais bien, X- Men et tout ça, c’était un peu le même délire dans la présentation des gens“.

Le succès est au rendez-vous et le personnage commence à faire parler de lui. Sollicité pour des remix auprès de Daft Punk, Boys Noise(qu’on a pu entendre récemment sur le titre “Waves”), Bjork, Jane Birkin, Katerine, Tekilatex (TTC)… Gonzales poursuit parallèlement à ça son ascension et sort trois albums (entre 2001 et 2003, The entertainist – Kitty-Yo, Presidential Suite – Kitty-Yo et Z – Kitty-Yo) selon sa recette préféré : électro-pop accrocheur + hip-hop délirant.

Mais le pianiste virtuose aime surprendre son public et en 2004 parait Solo Piano, qui est un album de piano classique. Pourquoi ? Un retour aux sources ? Pas facile à comprendre le caribou !

Mais on comprend mieux déjà quand il participe pour l’album The Takeover avec l’équipe de marionnettes la plus délirante du hip-hop, les Puppetmastaz. Un univers qui colle parfaitement à Gonzo et dans lequel il se plait à poser son flow si particulier.

Au vu de l’actualité, Jason Beck ne compte pas s’arrêter là. En 2009 il a battu le record du monde du plus long concert, en jouant sans interruption pendant 27h d’affilé ! Une véritable performance. Son dernier album en date, Soft Power, refait à nouveau un tour du côté de la pop avec un titre Working Together que l’on a pu entendre à la télévision dans une pub pour une marque alimentaire dont le slogan est : “On Se Souvient Surtout Du Goût” !

Ce grand enfant, un peu super-héros dans l’âme, prouve qu’il est plein de ressources et qu’il n’a pas fini de faire parler de lui !

A écouter, sa dernière mixtape (téléchargeable sur son site officiel) où Chilly remixe 50 cent, Beyonce, Daft Punk et d’autres pour notre plus grand plaisir. Crazy !

Site Officiel


Myspace


Ecouter The Takeover sur Deezer


Ecouter Chilly Gonzales sur Deezer


Le record de Gonzales en image