On avait jamais autant entendu parler de la Suède ces derniers mois que depuis l’époque où ABBA chantait encore Mama Mia. J’entends déjà AnXest me dire : “Mais c’est faux ! Le dernier album de Pain Of Salvation est sorti il y a 4 mois et on en a d’ailleurs parlé sur DV !”  mais… ça compte pas ! Aujourd’hui après la trilogie Millenium de Stieg Larsson, c’est The Amplifetes qui est à l’honneur partout en Europe.

Après avoir travaillé avec Madonna, Peter Bjorn & John, Kelis et même Grandmaster Flash, cette bande de musiciens et de producteurs de talent a décidé de faire le grand saut ! Nourris à la pop, au rock et à l’électronique, Henrik Jonback, Henrik Korpi, Tommy Spaanheden et Peter Ägren ont livré le 13 septembre dernier The Amplifetes. 12 titres de “crabrock” comme ils appellent ça. Du rock négligé, un peu à l’image de leur chanteur Peter (le Sebastien Tellier suédois), qui n’hésiterait pas à s’inviter à l’une de ces nuits parisiennes, dans la boîte la plus cotée du coin pour faire un petit détour par le dancefloor.

C’était déjà en 2009 que le groupe nous avait révélé le premier extrait de ce premier essai, It’s My Life. Un regard un brin humoristique porté sur la mondialisation, où la production orientée très électro et le refrain n’est pas sans rappeler Out At The Pictures de Hot Chip. Une influence qui semble parcourir tout ce disque. Rythmique tour à tour simple et explosive (Somebody Knew) puis déstructurée (There She Walks), sonorités “à l’ancienne”, très “années 80” (When The Music Died) et la voix, toujours celle de Peter qui, très calme et tout en retenue, contraste avec l’accompagnement. Les Suédois nous avaient prévenus lors d’une interview consacrée à SFR Music : “Nous sommes principalement influencés par la pop de partout et de tous les temps.” Et bien nous voilà servis !

Au final c’est 11 titres (si on enlève l’introduction absolument inutile) calibrés pour la scène et les clubs qu’ont ramené chez nous The Amplifetes. Redoutable comme une droite de Ingemar Johansson et sexy comme Victoria Silvstedt la musique de The Amplifetes ne manquera pas de faire un tABBAc !

Myspace
Écouter The Amplifetes sur Deezer