Parfois, rien que par son nom, un groupe peut vous donner une idée du style de son qui est le sien, sans avoir besoin de plus d’information. C’est certainement le cas du groupe Turbowolf, joyeux lurons sponsorisés par Jagermeister, en provenance de Bristol, UK. Des loups avec le feu au cul ou sous amphét’ ?… c’est d’ailleurs le nom du groupe qui a fait que je m’intéresse à eux.

Faisant suite à leur premier EP The Big Cut dont il reprend une partie des morceaux, leur premier LP simplement intitulé Turbowolf nous crache aux oreilles un fatras condensé de punk garage, stoner, heavy metal, avec la touche psyché pour que le truc sente bon et la “fuck you” attitude pour ne pas laisser indifférent.

Riffs tronçonneuses, rythmiques assommantes, le tout pieds au plancher. C’est rapide, maniaque, sale. Turbowolf frappe d’abord et réfléchit après.

A l’écoute de la galette, plusieurs références se rappellent à nous, les Turbowolf sont un peu la progéniture d’un mix de Dead Kennedys / Death From Above 1979 / Motörhead / Queen Of The Stone Age / etc…

Furieux et jouissif.
Kick Ass Rock n’ Roll !!!

Tracklist :

  1. Introduction
  2. Ancient Snake
  3. Seven Severed Heads
  4. Bag O Bones
  5. TW1
  6. Read & Write
  7. The Big Cut
  8. KJ
  9. A Rose For The Crows
  10. Son (Sun)
  11. Things Could Be Good Again
  12. All The Trees
  13. Lets Die

 

icone myspace MySpace de Turbowolf
icone facebook Page Facebook de Turbowolf
icone deezer Écouter Turbowolf sur Deezer