Ce soir, nous clôturons le festival Les Femmes S’en Mêlent, ravis d’avoir découvert tant d’artistes intéressantes et talentueuses. L’édition 2015 était particulièrement riche en musiciennes de qualité et en prestations originales. Cette dernière soirée est à l’image du festival : engagée et exigeante.

Gazelle Twin investit la scène de la Chaufferie vers 22h20. Capuche bleue vissée sur la tête, collant sur le visage et folie dans la voix, elle nous embarque dans sa musique électro-punk sans concession. Elle présente son nouvel album Unflesh avec des morceaux tels que Guts ou Antibody. Sombre et dur, le son évoque Die Antwoord, et parfois Nine Inch Nails. Le public est bien présent et reste réceptif. Gazelle Twin vient déranger nos habitudes et propose une musique qui peut déstabiliser. Passée la première impression, on se laisse emporter par la force qui se cache derrière un son qui semble venu d’ailleurs. La petite scène de la Chaufferie laisse peu de place au jeu de scène. Gazelle Twin arrive néanmoins à rendre grâce à l’ambiance de chaque morceau. Elle alterne entre des postures debout qui annoncent un défi, et des moments où elle se recroqueville sur elle-même en hurlant. C’est fou, et on aime bien.

Please specify a Flickr ID for this gallery

On se dirige ensuite vers le Central qui accueille Claude Violante et son groupe aux alentours de 23h10. Elle décline les titres de son premier EP, avec notamment Your Way et My Generation. Claude Violante n’est pas du genre à se mettre en avant, les fumigènes cachent son visage et elle est le plus souvent en retrait sur scène. Cela n’enlève rien à la musique qui oscille entre électro et disco-pop. La prestation bénéficie d’une belle mise en lumière, qui donne une ambiance un peu science-fiction. C’est dansant et sans prétention. L’attitude de Claude Violante contraste avec celle de certains artistes actuels qui ont tendance à prendre la grosse tête au premier single. Ça fait plaisir à voir et ajoute une touche de douceur à une musique emplie de bonnes ondes.

Please specify a Flickr ID for this gallery

On revient sur la scène de la Chaufferie pour Little Simz. La jeune rappeuse est impressionnante de professionnalisme et de maturité dans sa posture et dans ses textes. Elle a tous les atouts d’une grande. Armée d’une simplicité et d’une détermination à toute épreuve, elle fait défiler les mots à une vitesse folle. Elle peut poser un peu plus son phrasé par moment et décliner allitérations et assonances avec virtuosité. Elle harangue la foule entre deux morceaux avec un vibrant : “Come on Paris ! Make some noise !” C’est bon et on en redemande ! Entre deux sons de son album Blank Canvas, elle pose un Time Capsule précis et cinglant. Little Simz impressionne avec un rap engagé, exigeant et fait avec conviction. Une belle découverte dans ce festival.

Please specify a Flickr ID for this gallery

Solange La Frange s’installe sur le Central sur les coups de minuit vingt. On l’avait déjà croisée dans le festival, en première partie de Mansfield.TYA, avec son groupe Your Fault. Elle propose, ce soir, un tout autre style de musique, entre électro-punk et cold-wave. Elle marie les genres et les sons pour faire bouger les corps. La salle est pleine et les premiers rangs sont secoués par les ondes sonores. Les morceaux de son premier album éponyme attaquent fort, très fort. Solange, en grande prêtresse de la soirée, excite son public. C’est un des meilleurs shows de ce soir. L’heure tardive invite au lâcher prise, et les morceaux du MouVemenT EP attisent l’euphorie. Elle nous montre ici toute la richesse de son univers, loin d’être froid. Un excellent show pour une soirée de clôture très réussie.

Please specify a Flickr ID for this gallery

icone page web Site officiel de Gazelle Twin
icone facebook Facebook de Gazelle Twin
icone twitter Twitter de Gazelle Twin
icone soundcloud Soundcloud de Gazelle Twin
icone bandcamp BandCamp de Gazelle Twin
icone deezer Écouter Gazelle Twin sur Deezer
icone vimeo Gazelle Twin sur Vimeo
icone wikipedia Page Wikipédia de Gazelle Twin

icone facebook Facebook de Claude Violante
icone twitter Twitter de Claude Violante
icone soundcloud Soundcloud de Claude Violante
icone deezer Écouter Claude Violante sur Deezer
icone spotify Écouter Claude Violante sur Spotify

favicon du site suivant Site officiel de Little Simz
icone facebook Facebook de Little Simz
icone twitter Twitter de Little Simz
icone soundcloud Soundcloud de Little Simz
icone bandcamp BandCamp de Little Simz
icone deezer Écouter Little Simz sur Deezer
icone instagram Instagram de Little Simz
icone youtube Little Simz sur YouTube
icone wikipedia Page Wikipédia de Little Simz

icone page web Site officiel de Solange La Frange
icone myspace MySpace de Solange La Frange
icone facebook Facebook de Solange La Frange
icone twitter Twitter de Solange La Frange
icone soundcloud Soundcloud de Solange La Frange
icone bandcamp BandCamp de Solange La Frange
icone deezer Écouter Solange La Frange sur Deezer
icone wikipedia Page Wikipédia de Solange La Frange

icone facebook Facebook de Lafawndah
icone twitter Twitter de Lafawndah
icone soundcloud Soundcloud de Lafawndah
icone instagram Instagram de Lafawndah