Jeudi 23 novembre dernier à La Rodia, la salle de musiques actuelles de Besançon, avait lieu une soirée spéciale “Opération Engrenage” + Cabadzi X Blier. L’Opération Engrenage, organisée par l’association Le Bastion, a pour buts de repérer, aider et accompagner les jeunes artistes et groupes de Bourgogne-Franche-Comté dans leur parcours professionnel. Après deux journées de travail et de rencontres à La Rodia, l’opération s’est clôturée sur un concert avec trois groupes sélectionnés par un jury et le groupe qui parrainait l’opération : Cabadzi !! Avec Fanny, on y était (enfin, juste aux concerts), et ça nous a plu, alors on partage : live report à deux voix et quatre mains, pour mieux vous servir !

CHANTILLY BEARS (par Isa et Fanny)

Premier groupe à passer sur scène, sélectionné par le jury de l’opération Engrenage, Chantilly Bears est composé de Cécile au chant, Yann à la guitare, Benjamin à la basse et Mathieu à la batterie. Originaires de Sens, ils livrent des sonorités punk, à la limite du grunge (voire même de l’autre côté de la limite sur certains morceaux), tout en envoûtant nos oreilles grâce la voix rauque et puissante de Cécile.
Les quatre musiciens débordent d’énergie et nous laissent apercevoir une sensibilité à fleur de peau ainsi qu’une créativité artistique captivante. Ils ont eu la lourde tâche de chauffer la salle, et vu le public clairsemé de début de soirée, ça n’était pas gagné ! Mais ce groupe de jeunes talents s’impose en douceur, appuyé par leur expérience scénique et leur bonne humeur communicative. Ça décrasse les oreilles et ça fait du bien, même si dans la salle, le public n’a pas pogoté autant qu’on aurait pu l’espérer. Sur scène, ça se vanne entre musiciens, le bassiste et la chanteuse communiquent avec le public entre chaque chanson, en résumé, on passe un très bon moment. Mention spéciale à leur nouvelle chanson Dirty little bitch, qui a tapé dans l’oreille d’Isa, et Reality, plus subtile mais tout aussi intense.
Ils sortiront d’ici quelques jours leur premier EP, composé de cinq titres à découvrir rapidement !

 

ANOSMIAC (par Isa)

Second groupe de la soirée à passer sur la scène de la Rodia, Anosmiac est composé de Duts au chant et à la guitare, Anthony aux claviers et à la basse et Boris à la batterie. Au départ un peu sceptique sur la musique de ce groupe, que le programme de la soirée décrivait comme étant « entre expérimentation et cohérence artistique », je me suis vite laissée emporter par leurs mélodies. Dès les premiers morceaux, l’alchimie opère entre la voix du chanteur, les nappes de clavier et la batterie, et on n’a qu’à fermer les yeux pour voyager avec eux. Les premiers morceaux un peu rock laissent la place à des titres plus mélancoliques, tantôt purement instrumentaux, tantôt laissant la part belle au chant. Une belle balade pour les oreilles, à la fois poétique et mélancolique.

Anosmiac a sorti un premier EP, Minor/Sense, en septembre 2016, on ne peut que vous conseiller d’y jeter une oreille !

 

 

DUDY (par Isa)

Dernier artiste de l’Opération Engrenage à monter sur scène, Dudy est un artiste électro franc-comtois qui a déjà une belle carrière à son actif. Sur scène, il n’est accompagné que de ses platines, de son ordinateur et… d’une silhouette géante de vautour placée derrière lui. On se demande ce que vient faire le volatile sur scène jusqu’à ce que le set démarre et que les premières vidéos soient projetés sur cet « écran » peu commun.

N’aimant pas particulièrement l’électro, je ne pourrais pas vous en dire plus, n’ayant aucune culture de ce type de musique. Si j’en crois ce que j’ai vu dans la salle, Dudy a trouvé son public, car devant la scène, ça bougeait pas mal !

 

CABADZI (par Fanny et Isa)

Cabadzi, connu pour ses textes puissants et ses sonorités hip-hop, présentait son troisième album CABADZI X BLIER. Avec un virage électro par rapport à leurs précédents albums, Olivier Garnier au chant et Victorien Bitaudeau aux percussions revisitent sur ce dernier opus les films de Bertrand Blier (Les Valseuses, Buffet Froid, etc.) en s’inspirant des dialogues pour construire leurs chansons.
Les deux nantais apparaissent sur la scène de La Rodia aux alentours de 23h30, une heure avancée qui n’a pas pourtant pas découragé les fans venus pour les entendre (dont nous). C’est pas tous les jours que les nantais traversent la France pour venir jusqu’à Besançon après tout !

Les deux compères débarquent en costume et caban, très classes, au milieu d’une « cage » formées de rideaux de fils blancs, derrière lesquels on ne voit que leurs silhouettes en ombres chinoises. On comprend dès que le spectacle commence que ces rideaux servent d’écrans sur lesquels sont projetées des animations issues à la fois des films de Blier et du carnet de croquis présent dans la version collector de leur album (oui, ce groupe soigne ses fans et vend du rêve avec ses CD, il fallait le dire).

 

Au gré des chansons, les cadres sur lesquels sont montés les rideaux seront déplacés, dépliés, repliés, afin de projeter les animations devant, à côté ou encore derrière les artistes. Le duo nous offre un spectacle intense, mélangeant textes percutants et morceaux instrumentaux tour à tour obscurs et éclatants. Olivier et Victorien dégagent une énergie communicative ; le public reprend les paroles en chœur. Les titres se suivent, alternant dynamisme et ambiance sombre, chaque morceau accompagné d’un extrait audio des films de Blier. Tout l’album y passe, pour notre plus grand plaisir. Ils nous laissent aux alentours d’une heure d’une matin, épuisés mais ravis, et ont l’extrême gentillesse de venir à la rencontre de leurs fans sur leur stand de merchandising, nous permettant d’échanger quelques mots avec eux. Ces garçons sont aussi gentils sur scène qu’en dehors, et on ne dit (presque) pas ça parce qu’on est un peu groupies sur les bords toutes les deux !

Pour résumer : “Je dis oui, totalement oui, je dis bien, de mieux en mieux je dis oui !”

Photo © Frank Loriou.

 

favicon du site suivant Site officiel de l’Opération Engrenage
favicon du site suivant Site officiel de l’association Le Bastion

icone facebook Facebook de Chantilly Bears
icone youtube Chantilly Bears sur YouTube

icone bandcamp BandCamp d’Anosmiac
icone facebook Facebook d’Anosmiac
icone youtube Anosmiac sur YouTube

favicon du site suivant Site officiel de Dudy
icone facebook Facebook de Dudy
icone youtube Dudy sur YouTube
icone soundcloud Soundcloud de Dudy

favicon du site suivant Site officiel de Cabadzi
icone facebook Facebook de Cabadzi
icone youtube Cabadzi sur YouTube
icone deezer Écouter Cabadzi sur Deezer
icone spotify Écouter Cabadzi sur Spotify