Ce matin je suis tombé du sommier avec l’irrésistible envie de monter le volume et balancer le son bien fort, quitte à me mettre tous les voisins du quartier à dos!
Et comme le dit si bien une phrase extraite du Portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde, ensuite reprise dans l’une des émissions les plus culturelles de TF1: “le meilleur moyen de résister à la tentation… c’est d’y céder!”

Hip-hop festif jonglant avec l’électro façon breakbeat ou techno, la définition reprise ici de leur page myspace est on ne peut plus vraie! 4 rappeurs se partagent la scene avec 2 musiciens dans un univers multicolore qui leur permet d’exprimer des textes drôles et parfois irrévérencieux.

Un univers multicore, à l’image de ces 6 ambianceurs venus de Dordogne, qui ont apporté chacun leur savoir-faire, leur univers, bien qu’issus de milieux différents.
Dans ce combo, “hip-hopeurs”, côtoient teufeurs et autres barbus à lunettes!
On comprend mieux alors, les influences tek lorsqu’on découvre la tête de rasta de Bilal, le programmateur pad midi/séquenceur et expandeur du groupe (si vous ne voyez de quoi je parle, pas de problème une petite vidéo explicative vous attend un peu plus bas!). Un personnage qu’on dirait tout droit sorti d’une rave party avec sous les bras.

Da krew a réussi à se donner une personnalité pour ne pas tomber dans la copie des groupes électro/hip-hop d’aujourd’hui.
Une musique totalement désenclavée de la masse électro actuelle, avec un seul but, faire bouger son public! Une de leur chanson, Allezzz!!! reste d’ailleurs un des meilleurs défouloirs jamais inventé pour extérioriser votre trop-plein d’énergie en live!

Des thèmes et des musiques proches de ce qu’ils vivent, voir aussi complètement absurdes: la fête, les drogues, l’alcool (l’excellent et ultra-festif Zub), les relations amoureuses , le travail, le Tour de France, la saleté… j’en passe et des meilleurs! C’est tout ça Da Krew!

Carla): “J’suis dans la musique… Je cherche du fric!”
Une façon pour eux de représenter en quelque sorte leur appartenance à un mouvement à part et souvent critiqué. Un courant musical qui a débuté avec les Beastie Boys et c’est poursuivi avec Lexicon pour l’Amérique et Svinkels, Karlit & Kabok, Stupeflip ou bien TTC… en France.
Un son sans contrainte, un tempérament déjanté, une mentalité jeune… bref! Le mélange est un véritable cocktail molotov qui, une fois balancé dans les airs, vous explose à la gueule!

Da Krew ne fait pas dans le détail, le beat est un uppercut signé Mohamed Ali, les nappes synthétiques vous arrachent les oreilles façon Mike Tyson et le tout vous laisse K.O. en un seul round!

Da Krew officie depuis 2000. Après avoir posé sur plusieurs compilations, le groupe a sorti un premier album indépendant en 2005 Faim de Repas, suivra la Net – Tape, divisée en deux partie.

Ces 2 albums sont disponibles en téléchargement libre sur leur page Myspace, l’occasion de se luxer quelques membres en gesticulant sur leur musique avant leur nouvel album attendu cette année avec pas mal de beau monde dessus!

Site officiel
Myspace du Da Krew
Myspace du Da Krew Laboratoire