2011 ça commence par un “S”

Mon année a été particulièrement marquée par des groupes qui ont pour point commun leurs initiales : Stupeflip, Skip the Use, Shakaponk. L’occasion de constater avec plaisir qu’il est possible en France de faire de la musique qui envoie. L’occasion pour moi aussi de briser quelques barrières et de m’intéresser un peu plus à d’autres styles que le rock et la chanson française. Parce qu’il faut bien l’avouer aujourd’hui, la musique elle-même n’a plus de barrières. On a vu des groupes de rock verser avec succès dans la chanson (Deportivo), ledit rock se fait de plus en plus avec des platines, des claviers, les MacBooks sont au moins aussi omniprésents que les guitares. Aujourd’hui on écoute de tout. Les influences sont broyées, et elles sont diverses. C’est d’ailleurs un des maitres mots de tous les mails promos que nous recevons : “les influences diverses”.  Tous les groupes sont maintenant des groupes de pop/rock/funk/soul/progressive/post-punk. Au moins. En 2011, à bas l’intégrisme musical ! Parce que comme le dit très bien King Jufuck le rock et le pas rock !“.

J’ai surtout pu entendre beaucoup de groupes qui prenaient manifestement beaucoup de plaisir à jouer. A jouer sur scène comme les Skip the Use, Royal Republic, Phoebe Killdeer and the Short Straws, qui font fondre les amplis, à jouer avec les codes comme Orelsan ou Stupeflip, à jouer une comédie musicale hallucinante comme Didier Super, à jouer avec les mots comme Bertrand Cantat dans Palabra Mi Amor. Parce que la musique est aussi du texte, et que c’est certainement le meilleur de l’année, preuve que si la vie s’est entêtée à lui couper les ailes, il aura su en garder une bonne plume. Comme Hubert-Felix Thiefaine.

Enfin bon, là n’est pas le but de ce top, mais bien de vous proposer une sélection de mes sessions préférées de cette année. Flash-back : (avec une parité parfaite entre chanteurs et chanteuses !)

Lise – Paris
Lise
est ma révélation de cette année. C’est simple, je trouve son premier album tout simplement parfait… Une rencontre très agréable ! Retrouvez la session complète ici, ainsi qu’un live et une interview.


Royal Republic – Out of my mind

Découvert en live, Royal Republic est un groupe de rock assez hallucinant. Ils ont complètement adapté leur répertoire à la session acoustique, en nous offrant des titres beaucoup plus folk. Vous pouvez retrouver une chronique de leur album ici

Melissmell – Les Ecorchés
Nouvelle venue du rock français, elle nous avait offert une reprise de Noir Désir. Un héritage qui lui va si bien ! Nous l’avions aussi rencontrée pour une interview et durant plusieurs lives, par exemple ici.


Nadéah – Odile

Dans le genre pop/folk, c’est a mon avis une des toutes meilleurs chanteuses qui débarque en ce moment en France. Une session en extérieur qui avait été très sympa à tourner !

Eté 67 – Passer la frontière
Un groupe belge de chanson française, qui arrive à marier légèreté des mélodies et profondeur des textes. Session tournée au pied de la tour Eiffel !

Portugal The Man – So American
Le meilleur groupe de tout l’Alaska ! A découvrir absolument si ce n’est pas déjà fait ! Une révélation énorme, dans une chambre d’hôtel de Montmartre…

Phoebe Killdeer and the Short Straws – The Fade out Line
Anciennement chanteuse de Nouvelle Vague, Phoebe Killdeer a su bien s’entourer avec les Short Straws. En live, le show est dément, et leur deuxième album Innerquake contient de vraie pépite qui devraient faire un malheur d’ici peu. La preuve avec celle-ci :


Adam Cohen – Like a Man
Le fils de Leonard Cohen qui nous offre un titre d’une mélancolie… magnifique !


Rendez-vous en 2012 donc pour profiter du temps qu’il nous reste avant la fin des temps. Je peux vous dire qu’en terme de sessions vont arriver sous peu des groupes très cools et très variés : Oldelaf, Ladylike Dragons, Da Silva, Anna Aaron, Mariama, Botibol

Et pour moi je compte sur 2012 pour être une très bonne année puisque devraient voir le jour les nouveaux opus d’Eiffel et de Saez. En attendant d’en découvrir pleins d’autres !

J’en profite pour remercier tous les artistes qui nous ont fait confiance et leur staff. Merci beaucoup beaucoup !! Ainsi que Timothé, Erik, Marie-Pierre, et Alex évidemment qui m’ont beaucoup aidé cette année. Et enfin, toute l’équipe Désinvolt 🙂

Et vous qui nous lisez ! 😀